Association pour le commerce et les services en ligne

Missions

L’Association pour le commerce et les services en ligne est l’organisation française représentative du domaine des services en ligne et du commerce électronique.

L’ACSEL regroupe environ 200 entreprises et organismes qui relèvent de l’ensemble des métiers de son domaine de compétence: prestataires techniques,  » e-marchands  » (distribution, services, banques, etc.), éditeurs et fournisseurs de services en ligne (presse, administrations, courtiers en ligne, etc.), opérateurs de télécommunications, juristes, conseils, éditeurs de logiciels, etc.

Lieu d’échanges et de réflexion, l’ACSEL se définit comme un club d’entreprises. Tirant leur puissance de la diversité et de la richesse de ses adhérents, ses propositions d’actions sont écoutées et contribuent à faire évoluer le contexte français des services en ligne, principalement Internet et mobiles.

Fondée en 1980, l’ACSEL a accompagné toutes les évolutions qui ont marqué l’entrée de la France dans la société de l’Information et les a souvent devancées, remplissant ainsi son rôle : éclairer les professionnels engagés dans les services en ligne, et notamment dans le commerce électronique.

Depuis 1994, l’Association a réalisé plusieurs études consacrées aux enjeux de l’Internet, du commerce électronique et des services sur mobile.

Composante clé du développement du commerce électronique et garante de son succès auprès du consommateur, la confiance fait l’objet d’une attention particulière des professionnels. Une étude lui a été consacrée en 2001  » La confiance, principal défi pour le commerce électronique  » et, depuis, l’Association ne cesse de promouvoir la fiabilité du commerce en ligne français.

Le Baromètre du commerce électronique publié chaque trimestre permet d’observer la croissance régulière de l’activité, qui s’accompagne de l’augmentation du nombre d’internautes acheteurs, ce qui traduit clairement le renforcement régulier de la confiance vis-à-vis du commerce en ligne.

Avec  » Réussir le développement des services en ligne pour la téléphonie mobile  » publié en 2002, l’ACSEL a apporté une contribution décisive à la mise en place du kiosque SMS+ par les opérateurs de téléphonie mobile et au développement des nouveaux moyens d’offrir des services en ligne par téléphonie mobile (MMS+, Gallery, Vox +, etc.).

En juillet 2003, les acteurs du courtage boursier en ligne ont rejoint l’ACSEL qui a, depuis, élargi son champ d’action à ce domaine (publication mensuelle des chiffres clés du courtage en ligne , relations avec Euronext, ateliers de travail, etc.)

En février 2004, l’Association a publié  » Services en ligne : modèles économiq ues et système de paiement  » qui ouvre des perspectives pour la rémunération des contenus en ligne.

Les commissions de travail sont des lieux privilégiés d’échanges et de réflexion. Elles permettent de s’informer des évolutions de la profession, des technologies, des expérimentations en cours. Ces commissions sont également l’occasion de réfléchir, d’échanger ou de mettre en place des actions spécifiques, y compris dans le domaine juridique.

Le Club ACSEL est mis à la disposition des membres qui souhaitent présenter et promouvoir des solutions techniques à l’attention des membres de l’Association ainsi qu’à d’autres acteurs extérieurs.

L’Association est en relation avec le cabinet du ministre délégué à l’industrie, elle siège dans plusieurs instances françaises ou participe aux travaux de certaines d’entre elles (Association SMS+, AFNIC, ART, CCRST, CST, CTA, CSPLA, Groupe de contact des acteurs de la lutte contre le spam, Mission pour l’économie numérique, etc.). L’ACSEL est membre fondateur de la FING (Fondation pour l’Internet nouvelle génération).

L’Association a organisé, de 1994 à 2002, quatorze missions d’étude aux Etats-Unis consacrées à l’interactivité, Internet et le e-business.

L’association est dirigée par un conseil d’administration de 24 membres élus pour trois ans, renouvelable par tiers chaque année. Président : Henri de Maublanc.